Suggestions - En 7 minutes

La cérémonie du Guide Michelin de... L'Agent Secret !

Ecrit par L'Agent Secret le 06.02.2018

Il/Elle était là. Il/Elle était présent(e) lors de la cérémonie du Guide Michelin 2018. Il est arrivé à entrer en se faisant passer pour un membre du personnel, une cheffe, un journaliste, une attaché de presse... Lui ou elle, elle ou lui vient uniquement pour regarder à droite, à gauche mais jamais ce que l'on veut lui montrer. Un regard affuté ? Non, plutôt un regard biseauté... Aujourd'hui, il/elle décerne ses prix...

 

Le prix du storytelling
Alan Geaam a un discours bien rodé. Le libano-américain, né au Libéria et arrivé en France sans le sous, était parvenu à vivre son "French Dream" à force de travail et de courage. Un discours à contrecourant du "French Bashing" ambiant. Hier il décroche le graal. Bravo !

Le prix du moment gênant
Marc Veyrat cite les chefs étoilés qui sont sortis de sa cuisine. Il ne mentionne pas le chef de Capelongue. Au fond de la salle, des cris fusent : Édouard Loubet, Édouard Loubet !!! Marc Veyrat fait le sourd. Il faut dire que les relations entre le maître et le disciple sont loin d'être au beau fixe. Ambiance...

Le prix de la brosse à reluire
Marc Veyrat "Qu'est-ce que ça fait quand tu les rends, par ce que tu ne veux plus être classé. Je peux vous dire : méfiez-vous les jeunes, parce que le Michelin nous aide beaucoup. Pendant un an et demi j'ai été orphelin de mon métier par ce que je n'étais pas sur le Guide."

Le prix de l'interruption
Pierre Gagnaire monte sur scène. C'est une ovation. Comme a son habitude, il tient un discours habité. Lancé sur Paul Bocuse, il attaque : "je pourrais en parler pendant des heures". Faustine Bollaert le coupe : "oui, mais pas aujourd'hui".

Le prix du féminisme
Pas pour le Michelin. Seules 3 femmes étaient sur scène. Une non nommée représentait son chef, absent. Les deux autres travaillant en cuisine avec leur compagnon. Bravo cependant à Kwen Liew de Pertinence à Paris et à Mi Ra Kim de l'Essentiel à Deauville.

Le prix surprise
Pour deux lauréats. Nicolas Durif, un chef très discret, a choisi de se cacher dans une ruelle de La Jarrie, prêt de la Rochelle. Ce fou d'herbes aromatiques (il en cultive une soixantaine) ne pensait absolument pas à l'étoile. Le plaisir était d'autant plus grand. Grosse surprise également pour Guillaume Momboisse du restaurant Le Sept à Toulouse. Sept mois seulement après avoir repris cet établissement, il reçoit une première étoile à 27 ans.

Le prix Top Chef
Il l'espérait l'année dernière. Ça y est. Philippe Etchebest reçoit une étoile pour la Table d'hôtes situé dans les cuisines de sa brasserie le Quatrième Mur.

 

Mots-clés : prix michelin - agent secret - chuuut

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/en-7-minutes/la-ceremonie-du-guide-michelin-de-l-agent-secret/2034